Votre chien comprend vos émotions simplement en sentant votre odeur : la science le confirme

L'empathie extraordinaire des amis à quatre pattes est toujours un sujet fascinant. Ces créatures sont capables d'entrer en symbiose avec leurs maîtres, réussissant à interpréter leur état d'esprit et à communiquer à un niveau très profond, même sans l'usage du mot. Pour confirmer ces idées, il existe également plusieurs études qui soulignent l'aspect scientifique de ce que beaucoup connaissent déjà par expérience directe.

En détail, la recherche en question a analysé trois caractéristiques ou qualités principales des chiens, telles que l'odorat, l'expressivité et la familiarité dans les relations avec les humains. En ce qui concerne l'odorat, on sait que celui du chien est beaucoup plus puissant que celui l'homme ; de plus, ces animaux vivent dans la perception constante des messages chimiques qui font partie intégrante de leur monde sensoriel.

Un échantillon de sujets ont visionné des vidéos montées spécialement pour activer des sentiments d'anxiété et de peur, puis la sueur des sujets a été sentie par certains chiens. Les chiens ont réagi en ayant peur et en devenant nerveux, cherchant immédiatement à être rassurés par leurs maîtres. Dans une autre expérience, on a observé les variations "faciales" des chiens dans leur interaction avec les personnes et on a observé des changements significatifs, non liés à la demande d'attention ou de nourriture.

Le dernier test a été effectué surtout en laboratoire pour analyser la composition chromosomique des loups par rapport à celle des chiens domestiques. Les recherches ont révélé la présence d'un ADN plus complexe dans ces derniers, et des traits génétiques essentiels dans les spécimens sauvages. Cet ensemble de chromosomes rendrait donc les chiens plus familiers et enclins à établir des liens émotionnels avec les personnes.
Toutes ces recherches ont eu pour objectif de trouver une raison empirique à des phénomènes qui sont normalement communs à la sphère émotionnelle des animaux. Il est peut-être vrai qu'il existe un lien entre la chimie et la spiritualité comme entre le cœur et l'esprit, mais cela ne diminue ni ne redimensionne la valeur de ce que les chiens peuvent entendre et transmettre.

Les êtres humains utilisent également la biologie pour interagir avec le monde physique, mais cela n'exclut pas l'existence de l'âme. On ne peut réduire à un simple mécanisme physiologique ce qui fait partie des sentiments de l'homme et de son "meilleur ami".